Des pêches au sirop inégalables quand elles sont maison.

Pêches au sirop en conserve

Ingrédients

Pêches jaunes mûres
5

Eau
400ml

Sucre
100g

Préparation : 2h30 Saison : Eté

Les quantités sont indiquées pour qu’il soit facile de les adapter (ça correspond à un bocal de 500ml) mais il est clair que je ne me lance pas dans des conserves de pêches au sirop pour cinq fruits.

Je prépare les pots et leurs rondelles.

Je porte à ébullition la quantité de sucre et d’eau, à multiplier en fonction du nombre de fruits et de bocaux.

Je plonge les pêches dans de l’eau très chaude puis je les réserve dans une passoire. Je les épluche et je tache de les couper en deux en enlevant le noyau. Si c’est trop dur, je les coupe en quatre. Je garde les noyaux, la peau et les résidus dans un saladier pour en faire un sirop plus tard.

Je range les morceaux de pêche dans les bocaux puis je remplis à 2cm du bord avec le sirop bouillant et je ferme aussitôt.

Je stérilise les bocaux 30 minutes à partir du moment où l’eau bout.

Bonus: le sirop de pêches récup avec les résidus! Il reste du sirop nature après le remplissage des bocaux: j’y verse tous les déchets (peaux, noyaux, morceaux de chair un peu abîmés -mais pas moisis) et je porte à ébullition dix minutes. Je passe le liquide au chinois puis je filtre finement et je pèse le jus obtenu. J’ajoute la moitié de son poids en sucre et je Porte à ébullition avec dix feuilles fraîches de verveine (facultatif). J’en remplis une ou deux bouteilles stérilisées que je retourne. Soit je place au frais pour consommer rapidement, soit je stérilise. Le sirop est délicieux et se marie bien l’été à une bonne bière fraîche ou peut faire une excellente base de thé glacé.

Avec les peaux, noyaux et résidus des pêches, un sirop récup en plus des bocaux...

Avec les peaux, noyaux et résidus des pêches, un sirop récup en plus des bocaux...

2018-08-26 23:11:52 - Charlotte Dorn

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster des commentaires