Pas besoin de magasin pour se procurer des orties, la base de cette soupe sauvage reminéralisante.

Soupe d’ortie

Ingrédients

Orties fraîchement cueillies
200g sans les tiges, soit un saladier rempli

Pomme de terre
1 grosse

Oignon
1

Ail
1 gousse

Huile d’olive
1 cuillère à soupe

Eau
1 litre ou +

Sel
Une demi-cuillère à café

Poivre
Quelques tours de moulin

Préparation : 30 min Saison : Toutes

Je cueille des orties avec des gants de jardinage, en choisissant de jeunes plants (au printemps, c’est idéal, mais cette soupe peut presque se faire toute l’année). Il faut éviter de les cueillir près d’un champ traité.

Je sépare les feuilles des tiges et je lave les orties une première fois à l’eau vinaigrée et une seconde juste à l’eau. Je les essore.

Je fais revenir un oignon et une gousse d’ail coupés en petit dans l’huile d’olive.

J’ajoute une pomme de terre pelée et coupée en petit aussi, je remue.

J’ajoute l’eau et je sale. Avec un litre pour 200g d’orties, vous aurez une soupe très parfumée et un peu compacte. Vous pouvez augmenter la proportion d’eau en comptant jusqu’à 100g de feuilles pour un litre si vous préférez un bouillon plus léger.

Je mixe les orties grossièrement sans les faire cuire et je les réserve.

Lorsque la pomme de terre est cuite, je mixe le contenu de la casserole au mixeur plongeant.

Au dernier moment, je lui ajoute les orties crues, je rectifie avec sel et poivre et donne juste un petit bouillon deux minutes, avant de servir aussitôt.

On peut ajouter de la crème, du gorgonzola, de la ricotta... Quel bon goût de verdure! Et en plus un trésor reminéralisant.

Des orties du jardin pour une soupe pleine de bienfaits au goût délicat.

Des orties du jardin pour une soupe pleine de bienfaits au goût délicat.

2019-03-31 16:44:03 - Charlotte Dorn

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster des commentaires