La cire d'abeille permet au déodorant d'été de ne pas fondre.

Déo d'été

Ingrédients

Huile de coco
3 c à s ou 40g

Bicarbonate de sodium alimentaire
2 c à s ou 30g

Cire d'abeille en paillettes
1 c à s ou 8g

Huile essentielle de palmarosa
15 gouttes

Préparation : 15min Saison : Eté

Je fais fondre au bain marie l’huile de coco et la cire en plaçant un bol en inox au-dessus d’une casserole d’eau bouillante (attention à ne pas renverser de cire, très inflammable).

Dès que la cire a fondu, je retire le récipient du feu et j’y ajoute, en fouettant bien, le bicarbonate de soude.

En dernier, je verse les gouttes de palmarosa et je mélange une dernière fois.

Je verse ma préparation dans une petite boîte en inox très propre et je garde mon déo à température ambiante, en prélevant avec un doigt propre un tout petit peu de crème pour chaque aisselle.

L’avantage de cette préparation, c’est que, grâce à la cire, elle résiste aux fortes chaleurs sans se liquéfier dans sa boîte. Et comme je ne veux pas mettre mon déo au frigo, c’est cette version que j’utilise en été.

L’inconvénient, c’est qu’il faut faire chauffer et que cela prend un peu plus de temps. C’est pourquoi, tant que les températures sont en dessous de 24-25°c, seuil où l’huile de coco se liquéfie, je fais mon déo d’hiver, encore plus facile, et tout aussi efficace.

Si vous êtes vegan, remplacez la cire d’abeille par de la cire végétale. Dans tous les cas, ayez la main légère sur la cire: les 8g suffisent à solidifier le déodorant, et si vous en mettez trop, cela peut boucher les pores, ce qui n’est pas exactement le but recherché…

Enfin, attention avec les huiles essentielles, jamais anodines. Surveillez si des rougeurs surviennent et dans ce cas diminuez la dose ou espacez la fréquence d’utilisation. Le bicarbonate peut aussi irriter, même conseil.

Une petite pointe de déo à prélever avec un doigt propre en sortant de la douche.

Une petite pointe de déo à prélever avec un doigt propre en sortant de la douche.

Attention en faisant fondre la cire, très inflammable, au bain-marie.

Attention en faisant fondre la cire, très inflammable, au bain-marie.

2018-06-09 23:37:51 - Charlotte Dorn

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster des commentaires